La presse en parle : Les Escales Gourmandes de jacques Gantié

IMG_8799-1170x780.jpg

Nice. « Chez Davia »: « la » cuisine niçoise, et bien plus !

«Chez Davia» est une affaire de famille. Pierre Altobelli en sublime la cuisine niçoise et ouvre d’autres horizons. A découvrir d’urgence.

Quitte à me faire des amis, j’avoue n’avoir aucune dévotion pour la cuisine niçoise. Un dévôt est-il un gourmand ? Disons plutôt une tendresse pour le terroir, du respect pour certaines tables, que La Merenda domine de sa régularité, et le souhait que cette cuisine s’exprime longtemps, sans être sacralisée.

J’allais fouetter d’autres gnocchis et puis j’ai poussé la porte de Chez Davia. Et là, on recommence. La cuisine niçoise est grande ! Pour les habitués, vous parlez d’une découverte ! La maison a été créée en 1953, tenue par la grand’mère (Davia), puis par Alda, la mère de Pierre Altobelli, toujours bon pied, bon œil et aujourd’hui en salle.

 


Michel Lehmann